78
le meilleur des sorties pour enfants

Vous allez voir, la rentrée, c’est vraiment cool !

Vous allez voir, la rentrée, c’est vraiment cool !

article rédigé par Aline Baudry-Scherer le 10 août 2020

Oui, on ne va pas se mentir, à chaque rentrée ils ont un peu les boules, et nous aussi. Un genre de spleen du dimanche soir puissance mille, qui vient nous coller aux basques comme une tache de cramé au fond d’une casserole… On regarde avec amour les bracelets brésiliens fabriqués par sa petite nièce, et on pense déjà avec nostalgie au ballet émouvant des tongs sur le bitume chaud de la place du marché, aux valeureux grains de sable qui nous suivent jusque sous la couette, à l’odeur enivrante du monoï, aux apéros qui s’éternisent (enivrants aussi) sans même penser à coucher les enfants… Oui, les souvenirs de vacances, ça rend un peu fleur bleue. Pourtant…

Rentrer à l’école, rentrer au boulot, rentrer à la maison, ça aussi, c’est enivrant.

Rentrer à l’école, rentrer au boulot, rentrer à la maison, ça aussi, c’est enivrant.

D’abord, il y a l’odeur de la maison quand on rentre : ça sent un peu le renfermé, peut-être, mais ça a surtout l’odeur rassurante de chez soi.

Il y a surtout ce monde de possibles qui s’offre à toute la famille : la rentrée de septembre, c’est encore mieux que le nouvel an pour les bonnes résolutions !

Et la première, c’est de célébrer chaque petit évènement, en organisant par exemple un dîner de rentrée en famille : on peut cuisiner des pâtes ou des pizzas, peu importe du moment que tout le monde aime, et on fait un tour de table en s’écoutant vraiment parler : quel est votre meilleur souvenir de vacances ? Quelle est votre résolution pour cette année ? Apprendre la guitare, se faire de nouveaux amis, changer de boulot, être moins susceptible, avoir une poupée LOL, ouvrir sa chaîne YouTube… La liste est non exhaustive ! Un seul mot d’ordre : la bienveillance. Quel que soit l’objectif, on sait que c’est ce qui compte pour toi et on va t’aider à l’obtenir.

D’ailleurs, c’est le moment de penser aux activités extra-scolaires : aiment-ils toujours le sport de l’an dernier ? Qu’est-ce que ça leur a apporté ? Pourquoi ils veulent faire telle activité ?

C’est aussi le moment de parler engagement : attention, si tu choisis la boxe, il faudra tenir jusqu’au bout de l’année, pas question d’arrêter au bout de trois mois ! (Et c’est pareil pour les parents, gare aux dangers de la salle de sport dont on paie l’abonnement toute l’année… Pour quatre laborieuses apparitions !)

Alors, on y va ? Nouveaux copains, nouveaux profs, nouveau cartable, nouvelles activités, nouvelles rencontres, nouvelles séries à regarder quand les enfants sont couchés… Le premier qui me dit qu’il a peur de la routine, il va m’entendre ! N’ayez pas peur, les bracelets brésiliens vont vous porter bonheur…

Et franchement, est-ce que ce n’est pas merveilleux de s’endormir dans un lit qui n’est pas rempli de ces satanés grains de sable ?!!

Retour haut de page

Family Sphere : en route vers les vacances de la Toussaint